webleads-tracker

Un projet de plateforme collaborative exige un cadrage précis

Un projet de plateforme collaborative exige un cadrage précis

La transformation numérique est assurément considérée comme stratégique et prioritaire pour l’immense majorité des organisations. Pour autant, pour qu’elle réponde aux espoirs portés en elle et permet aux entreprises d’enregistrer de réels bénéfices opérationnels, un projet de plateforme collaborative doit être mis en place et ne peut être réduit à l’utilisation pure et simple d’une solution logicielle.

Un projet qui exige un cadrage précis

Une période d’étude doit en premier lieu être observée avant de mettre en œuvre le projet et même d’effectuer le choix de la solution à adopter. En effet, il faut d’abord travailler sur la définition de ses objectifs, sur la cartographie précise de son organisation, la définition de sa politique IT et des objectifs stratégiques de la collecte des données et de la mise à jour des bases de données. Il faut également veiller à la bonne interface avec les différents systèmes d’information de l’entreprise, ou avec son environnement fournisseurs (portails de commande, de gestion…).

C’est le préalable incontournable pour que l’intégration et l’analyse de l’ensemble des données puissent tenir compte des différents référentiels

Une collecte des données répondant précisément aux besoins stratégiques de l’organisation et sa bonne intégration est le sésame de référentiels exploitables et robustes. C’est le préalable incontournable pour que l’intégration et l’analyse de l’ensemble des données puissent tenir compte des différents référentiels tels que l’organisation, la facturation, les profils des utilisateurs, les catalogues d’équipements, …  In fine, l’entreprise pourra si toutes ces conditions sont respectées, effectuer le lancement de son projet de transition numérique avec un maximum de chances de succès.

Il faut bien évidemment que son fournisseur de solutions technologiques prenne en compte les éléments et les objectifs propres à chaque organisation

L’optimisation de la plateforme choisie pendant la phase d’exploitation

Une fois le déploiement de la plateforme choisie effectué, la vigilance est de rigueur surtout en ce qui concerne l’intégralité et l’intégrité des données collectées mais également de leur restitution. Il faut aussi veiller à ce que la mise à jour de l’ensemble des référentiels utilisés soit effective. En effet, l’évolution de ces derniers est permanent : des contrats des fournisseurs peuvent être modifiés, l’organisation dans l’entreprise peut changer, de nouveaux collaborateurs rejoindre l’entreprise et d’autres la quitter, des équipements évoluer etc. Tout cela permet une optimisation optimale du fonctionnement opérationnel d’une plateforme collaborative.

La proposition de services spécifiques aux entreprises

Pour que l’entreprise se voit proposer une solution à l’efficacité maximale, il faut bien évidemment que son fournisseur de solutions technologiques prenne en compte les éléments et les objectifs propres à chaque organisation : besoin d’études spécifiques, mise en place d’un PGI (Progiciel de Gestion Intégré), intégration de parcs IoT et bien d’autres … Ce niveau d’expertise exige une véritable connaissance métier pour proposer des offres sur mesure.

La dimension de service est donc présente tout au long du déploiement d’un projet de plateforme collaborative. Elle est nécessaire à son succès qui doit se traduire par des améliorations tangibles à la fois de la gestion opérationnelle de l’organisation, mais aussi des coûts d’acquisition, sans oublier l’impact RSE par la mesure de l’empreinte carbone des équipements et de leurs usages.