webleads-tracker

Un déficit de compétences en gestion des données reste à combler

Un déficit de compétences en gestion des données reste à combler

À l’heure où les données prennent de plus en plus d’importance, ceux qui savent les utiliser sont chassés. Selon plusieurs études récentes, analystes et scientifiques de données sont les deux métiers qui connaissent la plus forte croissance au niveau mondial.

L’explication est que la science des données est à la source de nombre d’innovations, de la découverte de nouveaux traitements médicamenteux à l’optimisation du trafic maritime en passant par l’optimisation des investissements. Pour les dirigeants d’entreprise, c’est une nouvelle problématique à gérer…. En effet, quels que soient leurs secteurs d’activité, les organisations doivent aujourd’hui recruter des professionnels compétents en matière de gestion des données, mais les talents se font rares. 

Un réel déficit de formation

L’une des raisons du manque de talent s’explique par un véritable déficit de formations ad hoc. La fonction de scientifique des données exige des compétences en langage informatique et/ou en modélisation des datas, ces professionnels doivent donc impérativement avoir été préalablement formés en la matière.  Afin de répondre efficacement à cette situation, la formation doit devenir stratégique. Les organisations doivent en effet l’intégrer pleinement dans leur stratégie. 

Grâce à ce type de plateforme, ils peuvent consacrer davantage de temps à analyser des données et à fournir des informations nécessaires à la croissance de l’entreprise

Réduction du temps de gestion et exploitation des données

Dans bien des cas, les salarié(e)s de l’entreprise aux compétences différentes doivent collaborer pour que les données soient prêtes à être analysées. Cela génère plus d’attente, et plus de temps consacré à ces tâches, au détriment d’autres plus productives. Si les organisations veulent rendre rentable le travail de leurs salarié(e)s en place, elles doivent faire appel aux solutions technologiques. En effet, les plates-formes de gestion des données permettent l’élimination des conflits liés à l’intégration des données, les professionnels des données peuvent ainsi passer plus de temps à exploiter concrètement des données. Grâce à ce type de plateforme, ils peuvent aussi consacrer davantage de temps à analyser des données et à fournir des informations nécessaires à la croissance de l’entreprise. Une nouvelle fonction émerge également, celle de l’analyste. Ce professionnel de l’analyse des données transforme les données et les documente pour les utilisateurs professionnels.

Le comblement du manque de compétences en matière de données 

Les solutions logicielles permettent aux salarié(e)s talentueux d’analyser et d’utiliser les données de l’entreprise. Ces solutions sont des interfaces no-code très visuelles et attractives pour tous leurs utilisateurs, y compris les non techniques. Il y a encore quelques années, les salarié(e)s devaient maîtriser Microsoft Office ; la main-d’œuvre d’aujourd’hui et de demain devra maîtriser les données. 

Alors que l’exploitation des bases de données est de plus en plus facilitée, le facteur humain restera pour autant décisif pour utiliser efficacement des données à l’avenir.

La mise en œuvre de ces recrutements, programmes de formation et l’acquisition de solutions technologiques nouvelles dépend de la direction de l’organisation. Les meilleurs managers ont une réelle compréhension technique de leur organisation ; associée à une vision stratégique leur permettant une exploitation intelligente des informations commerciales tirées de l’analyse des données, cette compréhension est inspirante pour leurs équipes. Alors que l’exploitation des bases de données est de plus en plus facilitée, le facteur humain restera pour autant décisif pour utiliser efficacement des données à l’avenir. Cela doit être initié au sommet de la hiérarchie, avec les bonnes solutions logicielles, un programme de formation ad hoc et l’état d’esprit nécessaire pour faire face à un avenir axé sur les données.