webleads-tracker

Un bon usage des données pour des campagnes marketing plus efficaces

Un bon usage des données pour des campagnes marketing plus efficaces

En 2021, les entreprises en sont désormais convaincues, qu’exploiter de manière intelligente leurs bases de données améliore leurs performances business et fait progresser significativement leur CA. Pour autant, aujourd’hui, seul 1/4 des marques déclare faire appel systématiquement à l’analyse de données pour prendre ses décisions. Dans ce contexte, comment imaginer une stratégie CRM data-driven qui permette l’atteinte de ses objectifs ?

Le déploiement d’une stratégie marketing basée sur l’analyse des données que l’entreprise collecte est une des clés pour une meilleure identification de ses enjeux stratégiques, priorisation de ses actions, et in fine l’enregistrement de 25 à 85% de bénéfices supplémentaires.

L’analyse de ses données exploitables pour identifier les ressources nécessaires à la mise en œuvre d’une stratégie

Pour une meilleure identification de ses ressources nécessaires, l’analyse de l’existant est un préalable incontournable. La première étape à observer est la segmentation de sa base de données afin de tenter de comprendre les différents profils dont elle est composée. En effet, les comportements clients peuvent varier fortement du point de vue de leur valeur : une segmentation pertinente de sa base permet de diriger plus particulièrement ses actions vers les clients qui ont le plus de valeur.

Votre segmentation effectuée, vous devez procéder à l’analyse de l’évolution des KPI de votre base de données dans sa globalité et par segment

Par exemple, un petit segment de clients évalué à 5% de la base, peut générer une proportion du CA de l’ordre de 25% sur un an. Si c’est votre cas, vous devrez donc essayer de fidéliser ce petit segment de votre clientèle.

Votre segmentation effectuée, vous devrez procéder à l’analyse de l’évolution des KPI de votre base de données dans sa globalité et par segment (contactabilité, mixité du canal d’achat, panier moyen etc.). Deux solutions permettent l’affinement cette analyse. La première correspond à la balance de renouvellement, celle-ci permettant de visualiser si l’organisation arrive à maintenir, voire augmenter sa base de clients actifs. Puis, les matrices de passage vous permettront d’identifier les éventuels déplacements de vos clients, au cours du temps, d’un segment à l’autre, et d’appréhender vos principaux points d’attention.

L’exploitation des différents leviers digitaux est donc requise : par exemple, le canal e-mail ne touchant en réalité que 10% à 20% des clients, …

Désormais, vous pourrez définir un plan d’actions répondant à vos objectifs d’orientation de vos ressources, sur les leviers CRM marketing qui génèreront le plus de valeurs.

 Le déploiement et le pilotage de votre stratégie CRM data-driven

Une stratégie CRM bâtie à partir de l’analyse de sa base de données et l’identification de ses leviers stratégiques influe directement sur le chiffre d’affaires. L’exploitation des différents leviers digitaux est donc requise : par exemple, le canal e-mail ne touchant en réalité que 10% à 20% des clients, l’exploitation de l’ensemble des leviers digitaux, pourra multiplier sa visibilité par 5. Cela permet une plus grande efficacité de ses communications et la création d’un parcours client sans couture, et de gagner en efficacité par l’automatisation de vos activations et par l’exploitation des différents moments clients (parcours d’achat, cycle de vie client, moment de vie…).

Une définition affinée des audiences

Puis, c’est par l’utilisation d’une plateforme s’appuyant sur l’IA que vous pourrez segmenter des audiences très fines et faire des propositions de produits personnalisées et à la bonne fréquence. Enfin vous devrez procéder à l’évaluation de façon permanente de votre stratégie pour vous assurer que celle-ci est optimisée au maximum et efficace.