webleads-tracker

Négliger la qualité des données peut générer des coûts importants

Négliger la qualité des données peut générer des coûts importants

Les données sont aujourd’hui le carburant indispensable au bon fonctionnement de votre entreprise, et les décisions prises sur la base de données de mauvaise qualité peuvent impacter son activité négativement. C’est la raison pour laquelle vous devez vous assurer que vos données sont d’une qualité optimale avant de les partager avec ceux qui en ont besoin. Vous garantirez ainsi la bonne performance des systèmes de votre organisation et inciterez les utilisateurs à croire en la fiabilité de vos bases de données.

L’impact d’un manque de qualité de vos données

La qualité des informations dont une organisation peut bénéficier est directement dépendante de la qualité des données. Le manque de qualité des données peut in fine générer des décisions non pertinentes.

La qualité des données est un sujet de préoccupation important pour beaucoup de chefs d’entreprise. Selon Forbes Insights et « 2016 Global CEO Outlook » de KPMG, plus de 8 entreprises sur 10 sont soucieuses de la qualité des données qu’elles utilisent pour leur veille économique. Le manque de qualité des données peut impacter fortement le CA d’une entreprise ; différentes études évaluent d’ailleurs que le manque de qualité des données peut coûter jusqu’à 1/4 du chiffre d’affaires.

Les règles que vous choisirez concernant la qualité des données doivent prendre en compte la valeur que les données sont susceptibles d’offrir à votre entreprise.

Définir les attentes en matière de qualité des données

Quelle que soit la taille de votre entreprise ou la nature de son secteur d’activité, vous devez être attentif à la qualité de ses données pour prendre des décisions pertinentes. Il existe de très nombreuses sources de données, et la qualité de ces dernières se répercutera sur les activités en fonction de ce pourquoi elles sont utilisées. C’est pourquoi votre organisation doit identifier ce que vous espérez précisément tirer des données.

La non-qualité des données peut être facilement traitée lorsque son identification est réalisée avant toute utilisation.

Si vous considérez que les données ont pour votre entreprise une valeur certaine dans certaines circonstances, cela peut donc vous amener à considérer que ces circonstances exigent des règles plus drastiques en matière de qualité des données. Votre entreprise doit donc définir des critères de qualité des données qui ne sont pas uniquement basés sur la qualité des données en tant que telle, mais également sur les conséquences potentielles de la non conformité. 

Négliger la qualité des données peut générer des coûts importants

Si la vérification et la normalisation des données sont effectuées au point d’entrée, avant qu’elles n’atteignent vos systèmes back-end, cela devrait vous coûter 1 euro pour les normaliser. Si vous tardez à les nettoyer, le coût sera de 10 euros et si vous laissez les données de mauvaise qualité s’installer dans votre système, le coût s’élèvera à 100 euros par rapport à l’euro que cela vous aurait coûté si vous vous étiez occupé de ces données au point d’entrée. Plus la non- qualité des données sera présente dans votre système, plus le coût sera élevé. L’objectif est donc de tordre le cou des données de mauvaise qualité avant leur pénétration dans vos systèmes.