webleads-tracker

Les datas first party sont riches d’enseignements pour les marques

Les datas first party sont riches d’enseignements pour les marques

Les data first party sont afférentes aux informations personnelles d’internautes ayant visité un site web. Les organisations les récupèrent lorsque les internautes remplissent des formulaires, laissent des commentaires ou s’inscrivent sur les plateformes en ligne.

Les commerciaux ont besoin des data first party pour cibler de façon précise des profils de prospects/clients potentiels. Les organisations peuvent aussi optimiser la qualité de leurs services/produits.

Compte tenu de la digitalisation des échanges, les datas first party ont pris aujourd’hui une importance stratégique incontournable pour les marques et les organisations. Les données sont porteuses d’informations sur les prospects/clients, notamment leurs coordonnées, leurs comportements d’achat et leurs préférences.

Il est donc essentiel d’anticiper les besoins et les attentes des prospects/clients, pour générer des expériences positives chez eux en vue de les fidéliser.

Cela offre aux annonceurs et aux marketeurs des possibilités de ciblage précis des audiences. Ces données sont cruciales dans le développement d’une stratégie marketing.

Ces données informatives sont d’une grande importance pour les marques, car la concurrence est acharnée dans presque tous les domaines d’activité. Il est donc essentiel d’anticiper les besoins et les attentes des prospects/clients pour générer des expériences positives chez eux en vue de les fidéliser et de les amener à effectuer de nouveaux achats. L’atteinte de cet objectif passe par la collecte de données.

Lorsque la satisfaction du client est obtenue, celui-ci la partage avec son entourage proche ou moins proche. Il devient naturellement et automatiquement un ambassadeur de qualité de la marque.

Les données que la marque collecte lui permettent d’avoir des retours sur leurs produits/services. Elles sont évidemment à prendre en compte lors des campagnes display. Elles sont également riches d’enseignements pour les nouveaux produits et services que les organisations comptent lancer.

Les clients se sentent valorisés et ces derniers en sont parfaitement conscients.

Ils sont en effet sensibles au fait que les marques sont à leur écoute et qu’elles prennent en compte leur avis. La relation client s’en trouve renforcée.

Les organisations évitent ainsi un gaspillage de leur énergie et de leur argent en ciblant les bonnes personnes, notamment les prospects réellement intéressés par les produits/services proposés.

Les prospects/clients des marques sont conscients des données informatives qu’ils communiquent

Les GAFAM priorisent le datas third party, fournissent leurs données aux annonceurs. De ce fait, les internautes/mobinautes n’ont aucune idée de ceux qui exploitent réellement leurs données personnelles. La plupart d’entre nous peuvent d’ailleurs constater des annonces publicitaires ciblées sur un produit/service après avoir lancé des recherches spécifiques ou après avoir réagi à certaines publications.

En revanche, la prise en compte des datas first party est basée sur une confiance mutuelle. Les prospects/clients des marques sont conscients des données informatives qu’ils communiquent. Ils sont aussi certains que leurs données sont exclusivement exploitées par les marques elles-mêmes. Cette approche « data first party » permet aux marques de ne plus dépendre des GAFAM, en l’occurrence de Google Ads et de Facebook Ads, leurs coûts d’utilisation devenant d’ailleurs de plus en plus importants.

Les organisations peuvent ainsi procéder à la collecte de ces données grâce à leurs CRM, mais aussi grâce à leur présence active sur les réseaux sociaux. La mise en place d’un système de cookies sur leur site web est également très intéressant. Cela leur fournit en effet des informations essentielles sur le comportement des prospects/clients visiteurs de leur site web…