webleads-tracker

 

NAFA pour qualifier l’APRM ! Késaco ?

La nomenclature particulière NAFA a pour objet de décrire de manière fine l’ensemble des activités artisanales.

La NAFA classifie, par l’ajout d’une lettre aux codes NAF de rattachement, les métiers relevant de l’inscription obligatoire au répertoire des métiers.

La révision de la NAFA traduit un champ constant du secteur artisanal. A partir de la NAFA, la chambre des métiers et de l’artisanat attribue en parallèle du code APE un code « activité principale du registre des métiers » (APRM) pour l’activité de l’entreprise relevant de l’artisanat.

Ces codes APRM, qui n’ont qu’une utilisation statistique, seront automatiquement reconvertis dans les fichiers INSEE à partir des tables de passage spécifiques pour l’ensemble des entreprises déjà enregistrées (source INSEE)​.