webleads-tracker

De l’expérience client numérique à l’acquisition client

De l’expérience client numérique à l’acquisition client

Selon les dernières enquêtes, l’entreprise consacre en moyenne entre 5 et 12% de son CA annuel en marketing. Alors que des millions d’entreprises considèrent le marketing numérique comme incontournable pour booster les ventes et la croissance de l’organisation qui en résulte, d’autres chefs d’entreprise ne sont pas encore convaincus de son efficacité et ont souvent des a priori négatifs sur le retour sur investissement du marketing numérique.

Pour autant, le monde du marketing numérique est en train d’évoluer, ce qui pourrait signifier que le point de vue des chefs d’entreprise pourrait aussi changer. Au retour sur investissement comme mesure de performance, pourrait en effet se substituer la valeur de l’expérience client et de l’acquisition.

L’approche omni-canal

Au cours de ces dernières années, le temps de consultation d’un écran a considérablement progressé, les progrès technologiques des Smartphones continuant de façonner une société connectée “ toujours active ”, 24 heures sur 24, 7 jours sur 7.

En fait, au cours des douze derniers mois seulement, le temps de consultation d’écran a augmenté de 78%, signifiant clairement que les publics cibles passent plus de temps en ligne que jamais auparavant.

Une stratégie omni-canal permet d’atteindre et d’engager non seulement une plus grande part de votre public cible, mais décuple aussi l’acquisition de prospects/clients et leur fidélisation à la marque.

Bien que cela présente une opportunité claire pour les marques d’engager directement des publics cibles via une plate-forme avec laquelle ils interagissent de manière constante, cela présente également un défi évident, car des entreprises concurrentes se battent pour le même espace numérique.

Lorsque les prospects/clients bénéficient d’une expérience et d’un parcours fluide du point de contact au point de vente, ils sont beaucoup plus enclins à rester fidèles à la marque

Le défi consiste donc à déplacer l’attention d’un seul flux marketing, comme les publicités Facebook, et à créer une stratégie omni-canal, intégrant autant de canaux pertinents que possible pour créer une expérience client transparente à travers chaque point de contact.

En plus de développer la notoriété de la marque, une stratégie omni-canal permet d’atteindre et d’engager non seulement une plus grande part de votre public cible, mais décuple aussi l’acquisition de prospects/clients et leur fidélisation à la marque.

De l’expérience client à l’acquisition client

Lorsque les prospects/clients bénéficient d’une expérience et d’un parcours fluide du point de contact au point de vente, ils sont beaucoup plus enclins à rester fidèles à la marque, notamment si la même expérience satisfaisante est cohérente après l’acquisition.

Jusqu’alors, les organisations qui consacraient des budgets marketing dans des campagnes autonomes, telles que la publicité sur les réseaux sociaux ou les médias payants [pay-per-click] étaient rapidement déçues lorsqu’elles n’enregistraient pas un retour sur investissement rapide.

En fin de compte, les dirigeants d’entreprise doivent considérer le marketing numérique de la même façon que toute autre fonction clé de leur entreprise – avec engagement et cohérence.

Les opérations marketing autonomes et trop souvent incohérentes doivent laisser la place à des stratégies totalement orientées commerce en maximisant tous les canaux pertinents pour augmenter la notoriété de la marque, engager le public cible et intégrer l’ensemble des processus de vente et de fidélisation des clients.

Ce n’est que de cette manière – et en maximisant les données disponibles – que les organisations auront une appréciation précise à la fois du coût d’acquisition de leurs clients, mais également de leur valeur réelle et de leur potentialité de croissance.