webleads-tracker

2022 verra une progression des budgets IT

2022 verra une progression des budgets IT

L’année 2022 verra sans doute les budgets liés aux technologies de l’information progresser pour les entreprises européennes (+ 3,7%). Par ailleurs, Gartner s’attend à une augmentation des dépenses informatiques de 4,7%.

Lors du Gartner IT Symposium Xpo, non seulement un panorama des dernières technologies de l’information a été présenté, mais également une projection 2022 de ce à quoi devraient s’attendre les dirigeants d’entreprises européennes en matière de hausse budgétaire IT, soit de 3,7%. “La crise sanitaire a boosté la transition vers le numérique, alors qu’en interne, les budgets ont été consacrés à l’IT », fait remarquer M. Sinha, VP de la recherche chez Gartner.

Suivent les investissements dans les dispositifs de business intelligence et d’analytique de données pour la moitié d’entre eux

« Cela a comme signification que les dirigeants d’entreprise et leurs directeurs IT peuvent désormais effectuer le choix de leurs investissements.” Ainsi, 40% des organisations de la zone Europe, Moyen-Orient et l’Afrique considèrent que les investissements dans l’intelligence artificielle (IA) et le Cloud distribué seront les plus rentables dans le cadre du démarrage ou de la poursuite de leurs projets. 

Les architectures API et d’autres projets liés à la transformation digitale regroupés sous l’intitulé ‘digital business transformation’ suivent avec 35% chacune.

Mais c’est en matière de cyber-sécurité que 2/3 des dirigeants d’entreprise questionnés en EMEA envisagent la plus forte augmentation. Suivent les investissements dans les dispositifs de business intelligence et d’analytique de données pour la moitié d’entre eux, une même proportion des CIO projette pour 2022 une augmentation leurs investissements budgétaires dans les plateformes cloud. Les architectures API et d’autres projets liés à la transformation digitale regroupés sous l’intitulé ‘digital business transformation’ suivent avec 35% chacune. Les chiffres sont ceux d’une enquête réalisée auprès de 2.487 CIO, dont 685 dans la zone EMEA. 

Par ailleurs, le cabinet Gartner vient de publier ses prévisions en matière dépenses IT en 2022. Dans la zone UE, celles-ci devraient progresser de 4,7% par rapport aux investissements en solutions et services IT de l’année 2021. Gartner évalue ces investissements en 2022 à environ 1,13 billion d’euros. Le rythme de croissance en 2022 devrait un peu baisser par rapport à celui de 2021 puisque cette année, la croissance s’est établie à 6,3%, un effet direct de la crise sanitaire. 

Mais au-delà de ces considérations chiffrées, c’est la manière avec laquelle la transformation de l’IT est financée qui est importante. L’IT jusqu’alors considérée comme soutien du métier, devient désormais toujours plus partie intégrante du métier“, estime J. Lovelock, VP de la recherche chez Gartner. 

En 2022, 12,5% de la totalité des dépenses IT des organisations seront consacrés au Cloud d’entreprise. Dans cette enveloppe, l’Infrastructure-as-a-Service (IaaS) et le Desktop-as-a-Service (DaaS) devraient connaître la plus forte augmentation, de 32,3% et de 31,3% respectivement. Les dépenses en logiciels d’entreprise vont augmenter quant à elles de 10%, et de 8,2% en services IT. Par ailleurs, les investissements en « data center » devraient progresser de 3,6%, alors que ceux en services de communication et appareils n’augmenteront que de 2% et 0,7% respectivement. De telles augmentations étaient prévisibles après la croissance à deux chiffres des appareils. En raison de la crise sanitaire, nombre d’organisations avaient acquis des PC, tablettes, laptops et smartphones supplémentaires pour faciliter le travail à distance et le travail hybride, autant d’investissements en matériel qui seront loin d’être amortis en 2022.