webleads-tracker

 

Le ROI de l’e-mailing en questions

Le ROI de l’e-mailing en questions

Les professionnels du marketing digital soignent-ils suffisamment le ROI de leurs campagnes d’e-mail marketing ?

​Un nouveau rapport réalisé par GetResponse et la Content Marketing Institute nous apprend que 51 % des marketeurs ne procèdent pas au content testing de leurs campagnes d’e-mailing, et ne bénéficient d’aucun indicateur clés de performance pour l’évaluation des ROI.

Ce rapport réalisé au niveau mondial avec la participation de 2500 marketeurs B2B comme B2C, traite de l’incontournable problématique du ROI de l’e-mailing marketing et des stratégies associées.

La majorité des marketeurs questionnés déclarent ne pas mettre en place de stratégies dédiées.

35% ont mis en oeuvre une stratégie de planification, création et diffusion de contenus à long terme.

30 % procèdent à l’évaluation et à l’optimisation de l’efficacité des différents types de contenu utilisés dans leurs campagnes d’e-mailing.

23 % adaptent leurs contenus tout au long de son parcours client

Et enfin, 17 % calculent le ROI de chaque contenu produit et la rentabilité de chaque e-mail envoyé.

L’absence de ICP (indicateurs clés de performance) et de segmentation de la base de données prospects/clients est largement répandue.

En effet, 50% du panel des marketeurs questionnés déclarent n’effectuer aucune segmentation de leurs bases de données. Ils sont moins de 30% à ne procéder qu’à une segmentation basique de 2 à 5 critères, et seulement 15 % à segmenter de manière automatisée.

Ce qui laisse songeur, c’est que seulement 7 % utilisent la personnalisation ou le ciblage comportemental.

Pour finir sur une note plus positive, 29% des professionnels interrogés constatent tout de même une augmentation sensible du nombre des abonnés et 21% sont satisfaits du taux de clic et d’ouverture de leurs campagnes d’e-mailing.