webleads-tracker

 

Quatre conseils pour viser une qualité de vos données optimale

Quatre conseils pour viser une qualité de vos données optimale

Vous utilisez les données clients de votre CRM afin de rendre votre relation client et vos actions marketing plus qualitatives. Pour autant, vous êtes encore nombreux à être déçues par les résultats d’exploitation de votre CRM. La coupable: la qualité des données. Voici quatre conseils à observer pour allier la quantité à la qualité.

1 Veillez à la définition pertinente des champs d’information

Selon les observations présentes dans l’ouvrage Improving Data Warehouse and Business Information Quality, des données clients d’un CRM mal gérées coûteraient à l’entreprise jusqu’à 20% de son CA. Les données de moindre qualité influent donc directement sur l’activité et la rentabilité des entreprises.

La collecte multicanale des données clients et la complexité grandissante de celles-ci favorisent certainement la possible dégradation de la qualité de donnée.

Afin d’éviter cet écueil, notre premier conseil est de procéder en amont à la définition des informations dont vous avez besoin pour améliorer votre service client. Avant de mettre en place un dispositif de collecte de données, posez vous la question suivante : de quelles données mes équipes ont-elles besoin pour atteindre leurs objectifs?

Vos marketeurs par exemple sont les mieux placés pour savoir de quels types d’information clients ils ont besoin. Idem pour les autres métiers.

Les exigences afférentes à la qualité des données sont en permanente évolution. Nous vous conseillons donc d’organiser annuellement au moins une évaluation de votre process de gestion des données, afin de toujours l’optimiser.

2 Mettez à jour de façon régulière vos bases de données

Les données clients (téléphone, adresse, e-mail, comportements d’achat, sphères d’intérêt, etc.), étant en perpétuelle évolution, peuvent se dégrader. Une base de données non mise à jour durant plusieurs années contiendra indubitablement une forte proportion de données périmées.

3 Supprimez les doublons de votre base de données

La multiplicité des canaux d’acquisition de données peut générer la création de doublons dans votre base de données. Le « doublon », c’est la présence d’un même client dans deux endroits de votre CRM, comme s’il s’agissait de deux clients différents.

La suppression des doublons nécessite l’implication de vos équipes dans le nettoyage régulier des données qu’elles utilisent quotidiennement.

Certains prestataires extérieurs  peuvent vous assister pour nettoyer vos fichiers clients de leurs doublons et données obsolètes.

4 Regroupez vos données sur une interface unique

Pour établir une stratégie de connaissance client, vous devez ainsi réfléchir aux types de données à collecter, sur la façon de les collecter, choisir les canaux pertinents, et enfin définir vos objectifs à poursuivre. Afin de rendre votre stratégie de connaissance client performante, vous devez la créer d’un point de vue global et regrouper toutes vos données dans une interface unique : votre CRM.

La qualité des données n’est pas uniquement tributaire des données elles-mêmes, mais également des technologies utilisées pour leur gestion et leur organisation.

Grâce aux nouveaux outils de collecte et traitement de la donnée ainsi qu’aux nouveaux dispositifs CRM, la qualité et la quantité ne sont plus incompatibles. Grâce à la définition d’une stratégie claire de connaissance client, la sensibilisation de vos équipes sur la gestion des données et l’utilisation des technologies ad hoc, vous atteindrez vos objectifs de performance.