webleads-tracker

 

PME : le Cloud computing est plus protégé, plus agile…

PME : le Cloud computing est plus protégé, plus agile…

Certains affirment que le développement du Cloud computing devrait avoir un impact aussi déterminant que l’avènement d’Internet en 1995. Le cabinet de recherche IDC, dans une des es études récentes prévoit quant à lui qu’au moins 50% des budgets informatiques seront consacrés au Cloud d’ici 2018.

Dans un contexte de menaces de hacking grandissant, les hackers s’en prennent aujourd’hui volontiers aux bases de données des PME, réputées moins sécurisées, car ne disposant que de budgets limités pour se protéger. Le Cloud computing est donc pour les PME, à ce niveau là, une véritable solution de sécurisation de leurs bases de données.

Chaque entreprise, TPE/PME ou grande entreprise, produit quotidiennement d’importants volumes de données sensibles. Informations brevetées, données financières et échanges de d’e-mails sont autant de bases de données que les entreprises doivent stocker de manière sécurisée. Le Cloud computing est la solution qui permet aux entreprises de gagner en agilité et de préserver leurs systèmes d’information tout en sécurisant leurs données. Aujourd’hui, du fait de la mobilité croissante des équipes, la nécessité d’un accès permanent aux données s’impose. Pour nombre d’entreprises, le CRM et la gestion financière s’effectuent de plus en plus dans le Cloud.
Trop nombreuses sont celles qui ont des difficultés à maintenir leurs SI sécurisés, leurs centres de données protégés et leurs terminaux vierges de tout logiciel malveillant. Les prestataires de Cloud computing considèrent la protection des bases de données qu’ils hébergent comme leur première priorité, car leur rentabilité est directement liée à la pérennité de l’activité de leurs clients. La majeure partie de leurs efforts et investissements est concentrée sur cette tâche 365 jours par an et 24 heures sur 24. À ce titre, ils peuvent consacrer des ressources allant bien au-delà des budgets alloués à la sécurité des données d’une seule grande entreprise.

Le Cloud peut donc être considéré comme étant plus protégé et plus agile que les datacenters sur site, pour autant tous les prestataires de Cloud ne se valent pas. Attention aux prestataires de services Cloud qui vous affirment être trop petits pour être ciblés par les hackers. De nombreux rapports montrent que les hackers s’en prennent aux entreprises de toutes tailles.

Choisir la solution du Cloud exige tout de même des entreprises de la vigilance. Un certain nombre d’entre elles et particulièrement celles qui traitant des informations confidentielles ont laissé, par manque de rigueur, ce type de données dans les services Cloud d’Amazon S3, sans aucune mesure de sécurité particulière. Elles l’ont regretté.

Pour choisir un prestataire Cloud, les dirigeants de TPE/PME doivent s’interroger sur plusieurs aspects en matière de sécurité :

– Ont-ils déjà subi une attaque ? Vérifiez que vous serez informé de tout incident en matière de sécurité de vos données conformément à vos propres exigences et choisissez un prestataire de Cloud computing qui présente une équipe de sécurité digne de confiance. Les prestataires qui n’emploient qu’un seul professionnel du domaine ou qui externalisent toutes tâches de sécurité clés, ne seront sans doute pas à même de répondre à vos besoins.

– Comprennent-ils votre secteur d’activité et vos obligations réglementaires ? Posez leurs quelques questions basiques sur votre business et si leurs yeux se défilent, passez votre chemin. Incluez une couverture des règlements de conformité pendant votre processus d’interrogation.

– Où les données de votre entreprise seront-elles stockées ? C’est important car de nombreux prestataires de Cloud font eux-mêmes affaire, en matière de stockage et de sécurité, avec d’autres plus importants prestataires, tels que Microsoft, Amazon et Google. Exigez des informations précises quant au lieu de stockage employé et aux moyens de sécurisation qui seront utilisés par le prestataire?

La transition numérique est marche… Le Cloud computing en est l’une des manifestations les plus emblématiques.