webleads-tracker

 

Le marché des flottes en pleine progression

Le marché des flottes en pleine progression

Les sociétés françaises n’ont manifestement pas craint les augmentations fiscales annoncées d’ici la fin de l’année, en tout cas pas suffisamment pour les décourager d’effectuer leurs achats de véhicules.  En effet, la progression des ventes d’automobiles aux entreprises, des immatriculations,  pour le premier semestre 2018 a été de 3,7%.

Ce marché de ventes de véhicules aux flottes automobiles, en pleine dynamique positive, c’est un peu plus de de 417 000 véhicules dont environ 245 000 voitures particulières et 172 000 véhicules utilitaires. On constate donc que les entreprises investissent de façon importante dans leurs flottes automobiles. En effet, l’augmentation est de +4,9 % pour les automobiles d’entreprises et de +2,1 % pour les utilitaires.

Lors des premiers six mois de l’année, les choix des entreprises en matière d’énergie ont évolué. Selon l’Observatoire du véhicule d’entreprise (OVE), le diesel est en perte de vitesse de -1,8 %, tout en conservant une part de marché de 80,6 %. Ce tassement du choix diesel profite aux modèles essence puisque parallèlement, le choix de ces derniers progresse de 33,5 % avec près de 61 000 unités. La part de marché des véhicules essence dans les flottes grimpe en effet à 14,6 %. De façon encore plus significative, le seul segment des véhicules particuliers alimentées au diesel représente seulement 70,7 %, leur immatriculations reculant de 3,6 %. Et dans les flottes automobiles, la part de marché des véhicules fonctionnant à l’essence est aujourd’hui de 22,5 %, avec une progression des immatriculations de 30,9 %.

Quant aux véhicules électriques, sur le premier semestre 2018, les immatriculations de véhicules électriques au sein des flottes automobiles sont en progression de 37,8 % avec 7 226 immatriculations (VP + VUL). La part de marché de l’électrique, quant à elle, n’augmente pas et reste de 1,7%.

En ce qui concerne les véhicules hybrides, leurs immatriculations progressent de 46,7 % à 12 532 unités avec une part de marché de 3 %.