webleads-tracker

 

L’e-mailing BtoB et ce qu’il suscite…

L’e-mailing BtoB et ce qu’il suscite…

Récemment se tenait le salon Paris Retail Week. Le Syndicat National de la Communication Directe a présenté à cette occasion la 6ème édition de l’étude EMA – Email Marketing Attitude BtoB.

Réalisée durant l’année 2017, l’étude révèle les principales tendances de l’Email marketing et les réactions des professionnels du marché français.

Que ce soit à des fins de prospection ou de fidélisation, l’e-mailing BtoB ne peut enregistrer de retours positifs sans l’application de bonnes pratiques. Cette édition nous apporte donc un éclairage précis sur les principales tendances du marché 2017 et nous donne aussi les clés de compréhension de l’attitude des professionnels à l’égard des emails BtoB de prospection..

540 professionnels ont participé à cette étude. Chacun d’eux reçoit en moyenne 49 messages quotidiennement, dont 13 sont publicitaires. Cette évaluation est en légère progression par rapport à l’année 2016

L’ordinateur reste encore l’outil préféré des professionnels pour consulter leurs e-mails (97% des connexions). Le second support le plus utilisé est évidemment le Smartphone, avec 56% de connexions, en progression de 38% par rapport à 2016. Cette tendance forte de la consultation des messageries en mode « nomade », de plus en plus usuelle, confirme bien la nécessité devenue absolue de veiller à ce que toute communication digitale soit 100% responsive design.

Pour les e-mails BtoB que vous adressez, sachez que la première des motivations des professionnels qui ouvrent leurs e-mails est le désir d’information. D’après les professionnels questionnés, trois raisons majeures les motivent à ouvrir un e-mail publicitaire : la veille sur la concurrence, la découverte de prestations ou produits nouveaux et l’accès à des offres commerciales.