webleads-tracker

L’urgence d’insuffler une culture de l’analyse des données

L’urgence d’insuffler une culture de l’analyse des données

La transformation digitale a été si fulgurante durant ces derniers temps qu’une « fracture analytique » est aujourd’hui apparue. Alors que certains mastodontes du numérique comme Amazon ou Netflix n’en finissent plus de se développer grâce à l’analyse des données et à l’automatisation des dispositifs analytiques leur permettant de prédire les futurs besoins de leurs clients, beaucoup d’entreprises en sont encore à essayer d’extraire de la valeur de leurs données.

Pour maintenir leur compétitivité, les entreprises doivent opter pour une stratégie qui sera essentiellement bâtie à partir de l’analyse prédictive. Malheureusement, beaucoup pensent encore qu’une stratégie prédictive signifie l’utilisation de codes complexes, ce qui les freine souvent.

Pour autant, les pratiques ont beaucoup évolué dans ce domaine.

L’accès des solutions d’analyse prédictive et des modèles de scénarios en libre-service offre aujourd’hui à tout type d’entreprise des possibilités de progression stratégique indéniables.

La première chose pour démocratiser la donnée et son analyse est de proposer l’accès à une plateforme centralisée.

Toute organisation, quelle que soit sa dimension, possède aujourd’hui des masses d’informations, qui, mal exploitées, peuvent potentiellement remplir le rôle inverse de celui que l’on attend, et rendre invisibles des données essentielles à la stratégie de l’entreprise.

Aujourd’hui, les organisations françaises ont amorcé leur transformation numérique. Cependant, elles restent encore souvent en queue de peloton en termes de compétitivité sur le marché international, la faute à des stratégies encore trop peu maîtrisées.

Ce retard à l’allumage et le déficit de compétences pour exploiter de façon optimale la donnée est la cause d’une perte des entreprises tricolores  évaluée à près de 9.8 milliards d’euros.

Afin d’éliminer ce « fossé analytique », la France doit prendre des initiatives concrètes afin d’encourager ses organisations à réévaluer et modifier leur fonctionnement, en tenant de plus en plus compte des données et de leur exploitation.

La première chose pour démocratiser la donnée et son analyse est de proposer d’accéder à une plateforme centralisée, transformant ainsi l’analyse en levier stratégique. Cette étape offrira des possibilités de capitalisation sur les données, de créer et de consommer des analyses dans toute l’entreprise. Chaque salarié pourra ainsi poser des questions pertinentes pour l’organisation, et bénéficier de réponses rapides sans avoir à solliciter des professionnels hautement qualifiés.

Par l’accès transparent aux données, donné à l’ensemble des employés de l’entreprise, chaque entreprise progressera de fait dans sa transformation numérique.

Ainsi, insuffler la culture de l’analyse de la donnée signifie donc un recentrage des activités de tous les membres de l’entreprise vers une participation plus active des salariés pour résoudre les difficultés rencontrées par l’organisation.

Aujourd’hui existent sur le marché de nombreuses solutions de gestion intelligente des données dont le déploiement peut être entrepris par n’importe quelle entreprise. Ainsi, collecter, traiter et analyser des données n’a jamais été aussi facile.

Utiliser une plateforme proposant des solutions en libre-service qui permettent aux salariés une automatisation des opérations analytiques, élimine le travail effectué manuellement et rend ainsi plus rapide la résolution des problèmes. Les employés peuvent ainsi dépasser leur  propre intuition et se servir de l’analyse prédictive pour une exploitation optimale de la donnée afin d’optimiser la pertinence de leurs décisions.

Ainsi, insuffler la culture de l’analyse de la donnée signifie donc un recentrage des activités de tous les membres de l’entreprise vers une participation plus active des salariés pour résoudre les difficultés rencontrées par l’organisation. Si les organisations ne tirent pas profit de l’automatisation de l’analytique afin d’encourager leurs collaborateurs à adopter une réflexion purement stratégique, le franchissement de la fracture numérique et le maintien de leur compétitivité leur seront impossibles …