webleads-tracker

 

L’optimisation de vos campagnes d’e-mailing BtoB

L’optimisation de vos campagnes d’e-mailing BtoB

A l’ère de la démultiplication des informations, la qualité est devenue essentielle à leur exploitation marketing et commerciale. Elle doit être de mise aussi bien dans la forme que dans le fond : une ligne éditoriale cohérente et soignée, un visuel équilibré et sans surcharge. Certains types de contenus, comme les vidéos, études, livres blancs et infographies sont créateurs d’importante valeur ajoutée. Leur valorisation dans le corps de l’e-mail optimisera son succès.

Rationalisation et personnalisation de l’e-mailing

L’achat B2B est sensiblement moins impulsif que le BtoC et demande une démarche plus rationnelle : il s’agit d’être convaincant sur sa capacité de réponse à un besoin précis. L’émotion qui doit être suscitée réside dans la personnalisation de l’e-mail : il faut utiliser l’e-mail B2B comme l’initiateur d’une conversation et ainsi établir la cordialité appropriée.

Segmentation et scénarisation

Une campagne d’e-mailing B2B doit répondre à une stratégie globale. Chaque e-mail doit être réfléchi comme l’étape d’une histoire écrite en amont au même titre qu’un planning éditorial. Cette approche de segmentation de base de données est d’autant plus importante que le marketing automatisé s’impose à grande vitesse. Leur comptabilité est tout à fait possible mais l’automatisation favorise bien souvent une homogénéisation des contenus et leur redondance. L’approche scénarisée est donc recommandée pour un meilleur engagement du destinataire, et une amélioration de la qualité des retours. 

Affirmer sa légitimité

Il ne suffit plus de s’adresser à un prospect en faisant la promotion commerciale de son produit ou de son service. Pour être convaincantes, les entreprises doivent créer leur légitimité en traitant de façon pertinente des sujets dans la sphère des préoccupations de leurs cibles – ce qui signifie d’en avoir une connaissance suffisamment pointue.

Compatibilité et mobilité

Dans un contexte professionnel ou non, la consultation de ses e-mails est pluriquotidienne. Les e-mails « mobile-friendly » sont encore moins répandus que les sites Web « responsive », les marques doivent impérativement employer des formats lisibles et engageants sur Smartphones et tablettes. A la différence de l’e-mailing B2C qui s’exprime majoritairement via des Web Apps, les e-mails BtoB transitent par des opérateurs de messagerie comme Outlook qui font leur propre restitution du code HTML. Il est donc fortement recommandé à l’entreprise d’intégrer cette palette possible de messageries en amont de la conception de la campagne d’e-mailing.