webleads-tracker

 

L’intérêt de la traçabilité des données

L’intérêt de la traçabilité des données

L’entreprise a besoin de la traçabilité des données : celle-ci permet en effet de savoir d’où elles proviennent, d’avoir une vision totale de leurs parcours et leur transformation. En ayant une meilleure compréhension de la sémantique des données, leur utilisation est largement optimisée.

La traçabilité des données présentes dans une base de donnée désigne la capacité à ligner la provenance d’une information particulière utilisée par un preneur de décisions. Lorsqu’un manager d’entreprise décide, on va l’interroger sur le bien-fondé de sa décision,sur l’information qu’il a conduit à la prendre, notamment sur sa fiabilité. La traçabilité aide aussi les analystes et ceux qui traitent des données à effectuer leurs requêtes et trouver les données recherchées. Les principaux bénéfices de la traçabilité ? La transparence, la rapidité et la collaboration.

Pour une centralisation de l’analyse des données ou un accès en libre service ?

Aujourd’hui, alors que les entreprises deviennent de plus en plus ‘‘data-driven’’ et que la donnée devient le carburant de leur développement et fonctionnement, chaque organisation a une approche de leur mode d’exploitation unique : elle peut par exemple opter pour une centralisation de tout l’analytique au sein d’un même département, ou mettre en oeuvre une offre en libre-service et de façon transparente à tous les collaborateurs. Dans le premier cas, une seule équipe issue du département informatique ou d’analyse produit la donnée, et offre des réponses aux demandes des autres départements métier. Cette équipe est exclusivement dédiée à fournir des réponses et n’est aucunement associée aux prises de décision. Dans le second cas, en revanche, toutes les équipes de l’organisationutilisent les données afin de trouver des réponses à une problématique particulière. Cette dernière approche présente pour l’entreprise plus d’avantages en termes d’agilité. À travers la traçabilité et la collaboration, chaque métier peut en effet prendre pleine possession du dispositif de mise à disposition des données : que ce soit les ressources humaines, le commercial, le marketing ou la finance. La tendance du marché est bien sûr de s’orienter vers un accès aux données en libre service. Huit jours pour que le département d’analyse fournisse des informations au marketing, c’est potentiellement bien trop long ! Beaucoup d’entreprises l’ont déjà bien compris.

La traçabilité permet une vision globale des données, mais elle offre également une amélioration de la gouvernance

La donnée n’offre que peu de valeur à elle seule. Sa seule traçabilité n’est pas non plus un gage de valorisation de la donnée – ce qui compte, c’est la valeur ajoutée en termes commercial qu’elle offre, le contexte de sa source et le dispositif qui permettra son exploitation. La traçabilité va de pair avec le catalogage, le partage, etc. Toute seule, elle ne garantit pas la valorisation de la donnée : pour autant elle permet de nourrir en termes d’information le dispositif, les collaborateurs les plus à même d’en tirer des enseignements. Non seulement la traçabilitépermet une vision globale des données, mais elle offre également une amélioration de la gouvernance, une garantie que seuls les collaborateurs autorisés pourront accéder aux données et à leurs analyses. L’organisation est donc aussi plus performante en termes de régulation : la traçabilité permet de mieux expliquer à un auditeur ou régulateur pourquoi certaines décisions basées sur la donnée ont été prises.