webleads-tracker

Les nouvelles solutions de stockage

Les nouvelles solutions de stockage

Il est aujourd’hui devenu évident que les données sont de plus en plus valorisées en tant que ressource, et force est de constater que la quantité de données générées quotidiennement continue d’augmenter de façon exponentielle. Alors la question est de savoir où et comment les organisations peuvent gérer ces nouvelles bases de données ?

Les données sont le plus souvent stockées dans une base de données, les nouvelles technologies génèrent de nouvelles typologies de données comme par exemple celles des capteurs, de nouveaux formats comme la vidéo et bien d’autres non structurées. Cette progression rapide va impacter considérablement le marché du stockage en général, mais également la manière dont les organisations gèreront leurs données dans l’avenir.

Au cours de celle-ci, les bases de données sont analysées pour certaines de leurs caractéristiques par le système d’Intelligence Artificielle

1. La standardisation de la gestion

L’objectif principal devrait être de normaliser au maximum la gestion des bases de données. Par exemple, les organisations devraient viser la convergence de l’administration des systèmes de stockage existants, dans l’idéal via une plateforme de gestion unique.

2. Solutions hybrides de stockage

De nombreuses entreprises optent pour une diversification de leurs solutions de stockage, en local et sur des plates-formes de type Cloud. En effet, dès qu’un accès rapide à de grandes quantités de données est nécessaire, la mutualisation des ressources de stockage (SAN) reste essentielle. Mais aussi, il est tout aussi nécessaire de pouvoir stocker dans le Cloud des données moins sollicitées pour leur sauvegarde et leur archivage.

La progression permanente des quantités de données, de l’importance des bases de données a également un impact sur les sauvegardes et restaurations

3. L’avènement de l’IA

Un autre facteur susceptible d’influencer sensiblement les dispositifs de stockage est l’avènement de l’intelligence artificielle. L’importance de la quantité des données devient alors primordiale, surtout pendant la phase d’apprentissage. Au cours de celle-ci, les bases de données sont analysées pour certaines de leurs caractéristiques par le système d’Intelligence Artificielle.

4. Des data centers locaux pour se connecter plus rapidement

Les fournisseurs de Cloud savent qu’aujourd’hui, ils doivent assurer la fourniture d’un accès hyper performant pour être retenu par l’entreprise. Ainsi, des data centers récents, comme ceux de Microsoft ou d’Amazon, mais aussi de petits hébergeurs régionaux plus locaux, ont été construits au plus près de leurs utilisateurs, afin de supprimer, ou tout au moins de limiter, les soucis de connexion aux serveurs placés dans le Cloud. 

5. Les dispositifs de sauvegarde et de récupération doivent répondre à certaines exigences

La progression permanente des quantités de données, de l’importance des bases de données a également un impact sur les sauvegardes et restaurations : il est évident que récupérer des pétaoctets de données perdues est bien plus délicat qu’un gigaoctet ou un téraoctet. C’est aussi vrai pour l’archivage d’importantes masses de données… En conséquence, certains progrès technologiques tels que l’indexation intelligente ou le stockage des métadonnées, jouent un rôle éminemment important.

Pour conclure, le stockage dont les formes ont déjà beaucoup évolué, on en verra certainement d’autres à venir. Ces nouveaux progrès technologiques incluent le stockage basé Objet pour une indexation et une allocation des métadonnées optimisées, et du stockage de classe « mémoire » pour un accès plus rapide et à faible latence, bénéficiant des mécanismes de hiérarchisation plus intelligents.

Enfin, la technologie flash remplacera tôt ou tard le disque dur classique dans l’environnement d’entreprise.