webleads-tracker

 

L’enrichissement de sa base de données pour un meilleur traitement de sa clientèle

L’enrichissement de sa base de données pour un meilleur traitement de sa clientèle

Les données sont bien souvent à la base, une denrée essentielle à la création d’une stratégie commerciale, elles permettent de rendre pertinente et efficace toute action marketing. Mais que signifie enrichir sa base de données ?

Elément fondateur de la relation client, la qualité de la base de données est en effet l’élément indispensable au succès commercial. Ce coffre-fort des données, s’il est régulièrement nettoyé, permet aux entreprises qui savent l’exploiter, de communiquer avec leurs clients de façon personnalisée!

Une base de données est composée de 2 catégories de données. La première : nom et prénom des prospects/clients, adresse postale, raison sociale, e-mail générique de l’entreprise, coordonnées téléphoniques, etc. Mais un fichier prospect/client enrichi comporte aussi des données essentielles telles que les informations liées aux comportements : origine du contact (web, magasins physique, etc.), historique des achats, date du premier achat, mode de règlement, etc.

Enrichir sa base de données marketing induit donc l’association des informations manquantes et/ou complémentaires d’origine interne ou externe.

Pourquoi l’enrichissement de sa base de données est-il si important?

Enrichir sa base de données va générer deux types d’actions :

  • Son nettoyage : l’enrichissement de son fichier client va en effet permettre l’affinage des points de déduplication.
  • Son analyse: l’enrichissement va permettre d’établir une palette de critères d’analyses, la comparaison des paniers moyens avec le niveau de budget, les contacts plus particulièrement ciblés dans l’entreprise, l’identification des forces et des faiblesses, etc.

Le ROI des campagnes marketing sera meilleur grâce aux bénéfices apportés par les deux actions précédentes : une connaissance client optimisée, l’adaptation des offres selon la cible et les médias utilisés…

L’orientation de communication ne sera par exemple pas identique, pour un panier équivalent, vers deux clients qui n’ont pas fait le même effort (en fonction de leurs budgets initialement prévus).

Celui qui fait a priori peu d’effort pourra être sollicité sur un complément de budget, une extension, un deuxième achat. Celui qui fait un effort important pourra se voir proposé un paiement fractionné.

En conclusion, l’exploitation intelligente des données est indubitablement nécessaire à la réalisation d’une stratégie commerciale couronnée de succès, elle permet tout du moins l’optimisation des actions. Les clients demandant de plus en plus de personnalisation, analyser leurs données permet d’offrir une réponse ad hoc à leurs attentes.