webleads-tracker

 

L’emailing reste au top ROIste

L’emailing reste au top ROIste

L’e-mailing, a fait son apparition en 1971. Aujourd’hui, il demeure, pour le moment, toujours l’un des meilleurs ROI des canaux de communication, et ce, malgré le développement des réseaux sociaux.

On peut distinguer trois familles d’e-mailing : les newsletters, les e-mails scénarisés, les emails transactionnels.

Que ce soit dans un contexte BtoC ou BtoB, l’e-mailing le plus usité est, sans doute la newsletter. Très en vogue sur tous les blogs et site internet, la newsletter est très appréciée par les internautes et les mobinautes. En effet, ce format de communication permet aux visiteurs, qui en font la demande, de bénéficier des nouveaux contenus d’un site bien spécifique. Si le contenu de la newsletter est de qualité, cela va inévitablement entraîner une augmentation de la demande d’abonnement.

L’e-mailing scénarisé et transactionnel pour sa part, correspond à des envois ciblés pour augmenter le nombre de clients et les ventes de produits ou de services. On entend par e-mailing scénarisé, ceux de prospection, de fidélisation, d’invitation, de notification ; par e-mailing transactionnel, tous ceux ayant attrait à la vente, comme par exemple, les e-mails de commandes, d’inscriptions, promotionnels, de relance-clients.

L’importance d’une base de donnée de qualité

Pour une efficacité optimale de ce type d’envoi, deux éléments constitutifs de l’e-mailing sont essentiels : la qualité du ciblage et de la segmentation de votre base de données marketing. L’objectif étant que les destinataires de l’e-mailing ne reçoivent que des messages susceptibles de les interpeller.

L’utilité des solutions d’envoi d’e-mailing

Les solutions d’envoi d’e-mailing sont le plus souvent simples d’utilisation. Elles intègrent une fonction de suivi et de statistique fiable permettant de savoir par exemple le nombre d’e-mails ayant été ouverts, les liens ou hyperliens cliqués. Les statistiques, ensuite, permettent l’affinement des contenus d’une newsletter et le perfectionnement d’envois spécifiques.

Des outils de marketing automation peuvent enregistrer les pages ouvertes par un internaute, les téléchargements qu’il a effectués, ou toute autre action (call to action, landing page, …). La prise en compte de telles données est d’une grande valeur pour la suite de campagnes e-mailing.

Plus les comportements de l’internaute sont identifiés, plus les e-mailing seront susceptibles d’avoir un retour positif. La newsletter est d’ailleurs en pleine expansion grâce à ces retours d’informations.

Les critères de choix d’un outil d’envoi d’e-mailing sont le service client, qui est essentiel à la bonne utilisation de la plateforme, notamment son écoute et sa réactivité. Le prix est évidemment à prendre en compte, car celui-ci peut énormément varié selon les éditeurs. Les logiciels proposent souvent une partie gratuite pour faire découvrir leurs services. La facilité d’utilisation de la solution, est aussi primordiale, car le temps passé dessus est régulier et quotidien, à ne pas négliger… Les fonctionnalités offertes par chaque routeur sont à étudier sérieusement selon les objectifs recherchés.

L’e-mailing a encore de grands jours devant lui. C’est une arme commerciale très pointue qui n’a de cesse de s’affiner, de se transformer, et d’évoluer.