webleads-tracker

Le publipostage est-il encore pertinent dans notre monde digitalisé ?

Le publipostage est-il encore pertinent dans notre monde digitalisé ?

L’avènement d’Internet a provoqué une véritable révolution des modes de communication et les entreprises ont très rapidement adopté de nouveaux outils comme l’e-mailing ou les réseaux sociaux pour communiquer avec leurs prospects/clients. Si ces nouvelles solutions technologiques ont bouleversé la nature des pratiques qui n’avaient pas évolué d’un iota depuis une cinquantaine d’années, certaines anciennes techniques marketing sont toujours de mise dans le cadre des stratégies multicanales.

Prenons le cas du publipostage, est-il toujours aussi performant ? Quid de son efficacité à l’heure de la communication digitale ?

Le publipostage ou mailing papier est une pratique de marketing direct consistant à envoyer par la poste des informations promotionnelles d’une offre ou d’un produit à des prospects qualifiés.

Pour effectuer leur publipostage, les sociétés vont se créer (ou acheter) un fichier de prospects qui peut être nourri par différentes sources : les interactions entre l’entreprise et un individu lors d’un évènement promotionnel, en magasin ou online.

Un fort engagement de la part des prospects car le ressenti de la réception du mailing papier est moins intrusif que celui de l’e-mail.

Le publipostage bien que plus ancien que l’e-mailing partage avec ce dernier les mêmes objectifs, tous deux étant des vecteurs essentiels de la vente à distance, par catalogue, à la télévision, ou par l’e-commerce. Pour développer de l’engagement, le publipostage ou mailing papier est très efficace parce qu’il offre :

Un important taux de lecture, essentiellement dû au fait que le courrier soit directement adressé à son destinataire.

Un ROI performant car le coût diminue en fonction de l’importance du mailing papier.

Un fort engagement de la part des prospects car le ressenti de la réception du mailing papier est moins intrusif que l’e-mail.

D’importantes opportunités de personnalisation du contenu du message, de l’enveloppe ou du timing d’envoi.

D’abord, contrairement aux idées reçues, le coût du mailing papier est in fine peu élevé, notamment en comparaison avec celui d’une campagne e-mailing.

Le monde de l’entreprise est de plus en plus connecté. Aujourd’hui, le big data est omniprésent dans le fonctionnement  des entreprises,  notamment dans leur communication avec les clients.

Dans ces conditions, le recours au publipostage reste-t-il pertinent ? 

La réponse est positive : d’ailleurs son utilisation n’est pas en perte de vitesse… Loin s’en faut !

Le mailing papier peut même se targuer d’avoir un taux d’ouverture de 80 %, bien supérieur à ceux des outils digitaux. 

Alors quelle en est l’explication ?

D’abord, contrairement aux idées reçues, le coût du mailing papier est in fine peu élevé, notamment en comparaison avec celui d’une campagne e-mailing. En effet, pour un résultat comparable, on doit expédier beaucoup plus d’e-mails que de courriers.

Mais aussi, à la différence du marketing téléphonique jugé trop intrusif, le courrier ne souffre pas d’une image négative. À l’heure actuelle, le publipostage est toujours apprécié et bénéficie d’un réel crédit confiance. La communication par voie postale est en effet ressentie comme plus rassurante que les annonces abondantes affichées par Google et les réseaux sociaux.

Par ailleurs, le courrier papier bénéficie d’une visibilité plus durable sur un bureau qu’un e-mail !

Enfin, ce qui participe encore aujourd’hui à la pertinence du publipostage, c’est sa parfaite et possible intégration à une stratégie marketing digital générale.

Internet permet de mixer un grand nombre de pratiques pour atteindre une cible de clients multi-profils. Et dans ce contexte, le publipostage trouve bel et bien sa place !

Voici six points clés pour une campagne de publipostage performante :

Soyez créatif : Proposez à votre cible un contenu original pour vous démarquer des concurrents et attiser la curiosité de vos clients/prospects.

Segmentez votre base : Procédez à la qualification de vos fichiers clients/prospects pour ensuite segmenter votre communication.

Personnalisez vos contenus : Le courrier papier permet la diversification de vos messages en fonction du segment de cible à qui vous vous adressez.

Fixez vos objectifs : Définissez-les en amont pour savoir précisément ce que vous visez.

Analysez vos indices de performance : Analysez notamment les NPAI (« n’habite pas à l’adresse indiquée ») et les PND (« plis non distribuables »).

Enfin, utilisez les compétences d’un expert : Confiez vos campagnes à un routeur professionnel qui va vous garantira l’impression aux normes postales des adresses afin de profiter du meilleur tarif d’affranchissement et un délai garanti.