webleads-tracker

 

Business Intelligence et CRM, catalyseurs de performance ?

Business Intelligence et CRM, catalyseurs de performance ?

Le logiciel CRM est l’outil incontournable pour optimiser la gestion de la relation client. Un dispositif parallèle au CRM s’impose progressivement : la business intelligence. Cet autre système a également ses afficionados. Les deux dispositifs ont en commun la vocation d’exploitation des bases de données clients au profit de la marque. Mais quel dispositif privilégier ?

La Business Intelligence analyse le marché.

Dans un contexte de concurrence souvent mondialisée, disposer d’une BI bien établie est essentielle pour la compétitivité des entreprises. La BI est un outil d’aide à la décision pour l’atteinte rapide et efficace des objectifs.
Un dispositif de Business Intelligence permet la rationalisation de masses de données, bases de données structurées ou non, avec comme objectif leur intégration dans des rapports concis et condensés, bases documentaires de toute prédiction décisionnelle. Sa fonction d’analyse est par ailleurs concentrée sur les données du marché, notamment celles concernant les performances de la concurrence.

La complémentarité de la Business Intelligence et du CRM

La Business Intelligence et le CRM sont complémentaires.
Les données collectées par un dispositif CRM sont en général parfaitement être intégrables dans celui de la business intelligence de l’entreprise.
Ces deux solutions sont toutes les deux dotées de fonctions optimisées de reporting, mais leur capacité d’extraction des données de leur source est différente. Les solutions de BI peuvent extraire des données provenant de sources diverses, permettant l’établissement de rapports complets. Les analyses sont alors présentées graphiquement, facilitant ainsi grandement l’exploitation.
Les solutions CRM quant à elles, sont conçues essentiellement pour l’accession à des données stockées sur des bases de données connectées. Les plus récentes peuvent exploiter les données provenant de différentes bases de données, y compris des externes.
Une solution CRM et une Business Intelligence bien mises en place sont complémentaires, l’une permettant la mise en oeuvre d’une meilleure gestion de la relation client, l’autre permettant de suivre et comprendre l’évolution du marché. Les entreprises ont donc intérêt à investir dans ces solutions sans véritablement privilégier l’une ou l’autre.
Ces deux outils sont en fait, individuellement ou conjointement, nécessaires à la compétitivité de l’entreprise.