webleads-tracker

 

La gestion des flottes automobiles et les exigences du RGPD

La gestion des flottes automobiles et les exigences du RGPD

L’entrée en vigueur du Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD) impacte directement l’attitude que devront adopter les fleet managers. Quels sont leurs nouveaux challenges ? GAC Technology, éditeur de plateformes de gestion de parc et flotte autos, tente d’y répondre par l’édition d’un livre blanc intitulé “RGPD et gestion de flotte : comment se mettre en conformité ? ”

Dès 25 mai 2018, le RGPD sera effectif en France.

Équipés d’outil de gestion de parc dans lesquels peuvent se trouver les données RH de leurs collaborateurs, les gestionnaires de flottes automobiless sont directement impactés. “Le plus souvent les gestionnaires de parc autos sont peu sensibilisés aux exigences du RGPD. En tant que co-gestionnaire de l’exploitation des bases de données, nous aidons nos clients à la mise en conformité de leurs process avec la nouvelle réglementation” , précise Quentin Lebourgeois, Data Protection Officer chez GAC Technology.
Le professionnel interne de l’entreprise, responsable du traitement des données et son sous-traitant, éditeur de la plateforme logicielle, doivent travailler ensemble avec comme objectif une protection optimale des données, et être en capacité, à chaque instant, de documenter leur conformité.
Afin de se mettre en conformité avec le RGPD, 6 étapes sont des passages obligés : la désignation d’un pilote, la cartographie des traitements de données personnelles, la priorisation les actions, gestion des risques, l’organisation des process internes et la documentation de la conformité.