webleads-tracker

 

De trop nombreuses entreprises ne sont pas encore en conformité avec le RGPD

De trop nombreuses entreprises ne sont pas encore en conformité avec le RGPD

Selon un rapport de Talend, 7  des entreprises sondées sur 10 ne peuvent fournir de réponse aux demandes d’accès aux données personnelles présentes dans leurs bases de données,  dans le mois suivant la réception de la demande, capacité exigée par la nouvelle réglementation européenne (RGPD).

Ce rapport, réalisé sur les demandes d’accès aux données personnelles présentes dans les bases de données des entreprises, est le fruit d’un questionnement de 103 entreprises, exerçant en Europe et dans le monde, dans différents secteurs d’activité dont le commerce, les entreprises de presse, les nouvelles technologies, le secteur public, la banque et les transports. Talend a récemment effectué une évaluation des réponses aux demandes pour accéder à ses propres données, du respect du droit à la portabilité de celles-ci, des références au règlement européen pour la protection des données personnelles au sein des bases de données, dans les politiques de confidentialités, ainsi que des délais  de réponse.

Les principaux enseignements du rapport sont les suivants :

Le taux de respect du RGPD est plus élevé en dehors de l’Europe

Seules 34 % des entreprises européennes (24% pour la France) sondées ont pu effectuer la fourniture des données souhaitées. Il s’agit d’organisations dont les sièges sociaux sont domiciliés en France, au Royaume-Uni, en Allemagne, en Espagne, en Suède et en Italie. Pour autant, le taux de respect du RGPD est légèrement plus élevé pour les entreprises non-européenne (50%)s, ce qui signifie qu’elles sont plus proactive face au RGPD.

Le secteur du commerce est à la traîne

Pas loin de 80% des entreprises du secteur du commerce n’ont pas pu fournir de réponse aux demandes formulées (70% en France). Le secteur le plus respectueux du RGPD est celui des banques et assurances, n’obtenant malgré tout qu’un taux de conformité de 50 %.

Des délais de réponses très différentes d’un secteur à l’autre

La grande majorité (65 %) des organisations en conformité avec le RGPD ont mis plus de 10 jours pour répondre, et le délai de réponse moyen est d’une vingtaine de jours (23 jours en France). Parmi les entreprises qui ont respecté les délais (22 %), des éditeurs de contenus online, des banques online, et des fournisseurs de technologie qui ont émis une réponse sous 24h, ce qui signifie que les entreprises numériques démontrent plus d’agilité à se conformer au RGPD.

A propos du rapport

L’étude a sondé 103 organisations assujetties au RGPD (70% d’entreprises européennes, 20% d’entreprises basées en Amérique du Nord et 10% d’entreprises basées en Asie-Pacifique).