webleads-tracker

 

Data et IA : 50% des entreprises exploitent moins du quart de la donnée collectée et analysée

Data et IA : 50% des entreprises exploitent moins du quart de la donnée collectée et analysée

Quels sont les modes de récolte et de traitement de la donnée employés par les entreprises. Et surtout à quelle fin ? Comment est utilisée l’intelligence artificielle dans les dispositifs mis en place ? Des questions qui ont été posées en ligne  à 250 décideurs d’entreprises de toute taille, dans le cadre d’un rapport réalisé par PwC/L’Usine Digitale, intitulé “IA & Big Data 2018”.

Selon l’étude, 50% des organisations exploitent moins d’un quart de la donnée collectée et analysée, présente dans leurs bases de données.

Voici ce que nous révèle ce rapport.

Première information: les entreprises collectent plus les données qu’elles ne les exploitent. En effet,  51% des sondés notent entre 7 et 10/10 la collecte des données, contre seulement 35% l’analyse et 33% l’exploitation des bases de données.

Comment les répondants utilisent-ils leurs données collectées ?

Plus de 50% d’entre eux le font pour optimiser leur efficacité opérationnelle (57%), leur connaissance et expérience client (51%).

Les organisations de 2500 salariés et plus collectent leurs données pour l’amélioration de leur gestion des risques et de la conformité (45%) et l’identification des fraudes (31%).

Une fois la collecte des données effectuées, comment  l’intelligence artificielle est-elle utilisée ?

Dans 60% des cas, son utilisation est envisagée ou effective (en cours de pilote pour 13% et en cours de réflexion pour 28% des répondants). Ce sont les entreprises composées de 2 500 salariés et plus qui sont les plus grandes utilisatrices : 30 % ont recours à l’IA.

Les petites PME de moins de 500 salariés sont 44% à ne pas envisager l’utilisation l’IA, à cours ou moyen terme. Et près de 50% des entreprises réalisant un CA de plus de 500 millions d’euros ont déjà intégré l’IA ou le prévoient.

D’une manière générale, l’utilisation de l’IA est programmée par le département R&D et innovation dans 50% des cas, mais aussi par celui des SI (49%) et du digital (43%).

Pour quelles applications l’IA  est-elle utilisée ?

L’IA est utilisée largement dans le cadre des analyses statistiques prédictives (61%), du machine learning (59%) et des analyses statistiques descriptives (52%).

Une fois mises en place, les solutions d’Intelligence Artificielle semblent plutôt approuvées. Près de 75% des répondants déclarent en effet être satisfaits du déploiement de l’IA dans leur organisation. 23% trouvent l’intégration de l’IA utile, efficace et facile d’utilisation pour 10% des sondés, 19% considérant les outils mis en place complexes à utiliser.

Côté organisation, les questionnés font davantage appel à leurs ressources internes pour développer leurs dispositifs liés à l’IA (95% le faisant toujours, souvent ou rarement). 84% sous-traitent et 73% font affaire avec des start-up.

Enfin, 50% des répondants déclarent exploiter moins du quart de la donnée collectée et analysée…  Si les intentions sont présentes, il reste énormément de travail pour que les données soient exploitées au mieux, au service de l’efficacité organisationnelle et du business.